70 VISAGES D’ISRAËL

Share on facebook
Share on whatsapp
Share on email

Sergio Edelstein, Mazkirut Olamit Hanoar Hatzioni

«שבעים פנים לתודה»

Ainsi doit être l’État d’Israël: riche, innovateur, vibrant, spirituel, créatif, englobant, un
foyer! De soixante-dix manières différentes, nous pouvons et devons voir la société
israélienne, mosaïque et puzzle du riche et millénaire éventail de la culture juive, qui
s’est dessinée après l’expulsion du peuple juif de sa terre, avec la destruction du Second
Temple et notre dispersion aux quatre coins du monde. L’État d’Israël sera le pont entre
les juifs sur leur terre et les juifs de la diaspora, le pont de l’union, du renforcement de
l’identité et d’un destin commun.

Il y a du guefilte fish, jahnoun et yngera ; il y a une prière avec une mélodie séfarade et
une autre ashkénaze. Mais nous ne pouvons pas briser ou négliger une seule seconde la
valeur centrale de la consolidation de Médinat Israël, la solidarité et l’unité entre ses
membres. Et c’est notre prémisse en tant que personnes pour qui c’est important, en tant
que sionistes engagés non seulement pour aujourd’hui et maintenant, mais aussi pour
demain, pour la continuité de notre peuple et de notre État souverain. Sans tolérance
l’un pour l’autre, sans respect, il n’y a pas d’avenir. Non seulement l’assimilation nous
menace, mais malheureusement plus menaçant encore, le sectarisme et le séparatisme,
dont nous avons été témoins ces dernières années, et que certains secteurs tentent de
renforcer dans la société israélienne et dans les collectivités de la diaspora. Celui qui
n’accepte pas l’enseignement des «70 visages de la Torah» qui enrichit tellement nos
sources et qui a été récité par nos sages pendant des générations de créativité, de
discussion et de dialogue, nous conduit sur le chemin de la «sinat hinam» (haine
gratuite), qui a tant nui à la continuité et à l’existence de notre peuple dans les temps
obscurs. Le peuple juif a su les surmonter ; aujourd’hui, grâce à tout l’enseignement et
l’héritage que nous portons dans nos bagages. Israël ne peut pas être juste un autre pays,
ou comme n’importe quel autre pays. Nous devons être une société exemplaire, pour
nous-mêmes, pour notre solidarité et notre consolidation, et pour toute l’humanité, en
tant que peuple avec des bases de valeurs, dignes d’être le fondement de toute
l’humanité.

Les valeurs de notre récit commun sont basées sur la capacité de voir et d’inclure «70
visages d’Israël».
Hag Sameah !

Leave a Replay

Sign up for our Newsletter

Ir al contenido
A %d blogueros les gusta esto: